Etats-Unis : une gigantesque fuite de pétrole sur l’oléoduc Keystone

Le Monde, le
Etats-Unis : une gigantesque fuite de pétrole sur l’oléoduc Keystone
L’opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi 16 novembre la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone.
Articles qui devraient vous intéresser :

Bloquer Keystone XL n'empêchera pas le pétrole albertain de se rendra aux États-Unis, dit Doer

Le Devoir
Bloquer Keystone XL n'empêchera pas le pétrole albertain de se rendra aux États-Unis, dit Doer
Edmonton — Empêcher la réalisation du projet d'oléoduc Keystone XL n'empêchera pas un flot croissant de pétrole albertain de parvenir aux raffineries de la côte texane, a affirmé vendredi l'ambassadeur du Canada aux États-Unis.

Une fuite de pétrole entraîne la fermeture temporaire de l’oléoduc Keystone XL

Le Monde
Une fuite de pétrole entraîne la fermeture temporaire de l’oléoduc Keystone XL
La fuite a forcé TransCanada à fermer sine die son oléoduc de 4 324 kilomètres de long entre la province canadienne de l’Alberta et les terminaux situés dans l’Oklahoma et l’Illinois.

Washington joue la montre dans le dossier de l'oléoduc Keystone

Le Monde
Washington joue la montre dans le dossier de l'oléoduc Keystone
Le département d'Etat américain a repoussé sa décision sur la construction de l'oléoduc Keystone XL entre le Canada et les Etats-Unis.

États-Unis. Nouveau revers pour l’oléoduc Keystone XL

Courrier International
États-Unis. Nouveau revers pour l’oléoduc Keystone XL
Un juge fédéral du Montana suspend temporairement la construction de l’oléoduc controversé censé acheminer le pétrole issu des sables bitumineux canadiens jusqu’aux raffineries texanes.