Une bactérie mangeuse de plastique, solution pour dépolluer les océans ?

Le Nouvel Observateur, le
Par
#Planète
Une bactérie mangeuse de plastique, solution pour dépolluer les océans ?
Des chercheurs japonais ont découvert une bactérie vorace capable de dégrader des polyesters. Mais les applications potentielles restent encore incertaines.
Articles qui devraient vous intéresser :

Ce « cocktail » d'enzymes dévore le plastique

Futura Sciences
Ce « cocktail » d'enzymes dévore le plastique
Des chercheurs ont créé une « super enzyme » en combinant deux enzymes d’une bactérie mangeuse de plastique. Cette dernière, optimisée pour dégrader le PET, pourrait servir à décomposer les matières mixtes difficiles à recycler comme les vêtements synthétiques.

L’enzyme dévoreuse de plastique, une idée pas si fantastique ?

Le Monde
L’enzyme dévoreuse de plastique, une idée pas si fantastique ?
Une bactérie modifiée pour s’attaquer plus rapidement à un type de plastique viendra-t-elle sauver les océans et réparer les bêtises des humains ?

Des sacs plastique biodégradables faits à partir de calcaire

Futura Sciences
Des sacs plastique biodégradables faits à partir de calcaire
Une entreprise chilienne a mis au point des sacs en plastique et en toile qui se dissolvent dans l’eau en quelques minutes. Peut-être enfin une solution aux déchets qui empoisonnent les océans.

Les plages pleines de déchets plastique, les océans aussi

Futura Sciences
Les plages pleines de déchets plastique, les océans aussi
Pour dénoncer la pollution des océans par les matières plastique – désormais un sujet d’études scientifiques –, la fondation SurfRider a parcouru durant un an une série de plages bordant l’Atlantique, de la Bretagne à l’Espagne. Le décompte rigoureux des déchets montre que le...