L'agence européenne de sécurité des aliments réévalue la toxicité du bisphénol A

Le Monde, le
L'agence européenne de sécurité des aliments réévalue la toxicité du bisphénol A
La dose journalière admissible de ce perturbateur endocrinien a été provisoirement divisée par dix, mais reste entre 1 000 et 2 000 fois supérieure à celle qui peut être dérivée des travaux de l'agence sanitaire française.
Articles qui devraient vous intéresser :

L'Efsa va réexaminer la toxicité du Bisphénol A en 2018

Actu Environnement
L'Efsa va réexaminer la toxicité du Bisphénol A en 2018
L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a finalisé sa stratégie pour sa prochaine réévaluation, en 2018, des effets potentiels du bisphénol A (BPA) en 2018 sur les systèmes reproductif, mammaire et nerveux. Pour rappel, en 2015, e...

Dangereux le Bisphénol A ? Oui mais non peut-être…

L'avenir
Dangereux le Bisphénol A ? Oui mais non peut-être…
L’exposition au Bisphénol A (BPA) «aux niveaux actuels» «ne présente pas de risque pour la santé des consommateurs», même si de nombreux doutes restent à tirer au clair, a tranché ce mercredi l’Autorité européenne pour la sécurité des aliments, dans un rapport très attendu. De...

Toxicité cumulée des pesticides : l'Efsa finalisera ses premières évaluations d'ici fin 2018

Actu Environnement
Toxicité cumulée des pesticides : l'Efsa finalisera ses premières évaluations d'ici fin 2018
L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) va finaliser, d'ici fin 2018, ses deux évaluations pilotes des risques cumulés liés à une multi-exposition aux pesticides dans les aliments. Ces évaluations sont menées via un logiciel développ...

Glyphosate : comment l'agence sanitaire européenne a copié-collé Monsanto

Le Nouvel Observateur
Glyphosate : comment l'agence sanitaire européenne a copié-collé Monsanto
VIDEO. Caroline Michel, journaliste au service enquête de "l'Obs", nous explique les arcanes de l’Autorité européenne de sécurité des aliments.