Définition des perturbateurs endocriniens : la France cède à l’Allemagne

Le Monde, le
Définition des perturbateurs endocriniens : la France cède à l’Allemagne
Après des années de lobbying et un blocage de plus d’un an, les critères de définition de ces substances dangereuses ont été adoptés. ONG et scientifiques protestent.
Articles qui devraient vous intéresser :

Nicolas Hulot veut aller plus loin sur les perturbateurs endocriniens

Le Nouvel Observateur
Nicolas Hulot veut aller plus loin sur les perturbateurs endocriniens
Le ministre de la Transition écologique espère trouver une position commune avec l'Allemagne, concernant la définition des perturbateurs endocriniens.

Perturbateurs endocriniens : la France ne veut plus de dérogation dans la définition

Actu Environnement
Perturbateurs endocriniens : la France ne veut plus de dérogation dans la définition
A l'occasion du colloque "Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens" organisé le 10 octobre, Brune Poirson a rendu publique la position française suite au véto du Parlement européen sur les perturbateurs endocriniens (PE). La secréta...

Perturbateurs endocriniens : la France ne veut pas de la définition proposée par l'Europe

Actu Environnement
Perturbateurs endocriniens : la France ne veut pas de la définition proposée par l'Europe
Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire, la définition proposée par la Commission européenne aboutirait à qualifier peu de substances comme perturbateurs endocriniens. L'Anses propose une autre approche.

Perturbateurs endocriniens : les Etats membres ne veulent pas d'une définition laxiste

Actu Environnement
Perturbateurs endocriniens : les Etats membres ne veulent pas d'une définition laxiste
La Commission européenne n'a pas réussi à convaincre les Etats membres de voter favorablement pour sa définition des perturbateurs endocriniens. La France et la Suède n'ont pas apprécié une nouvelle version qui interdirait moins de substances.