Chlordécone: la prescription fait planer le risque du non-lieu

Natura Sciences, le
Par
#Flash actus #flash actus #perturbateurs endocriniens #politique environnementale #polluants persistants #pollution #pollution des eaux #pollution des sols
Chlordécone: la prescription fait planer le risque du non-lieu
- Le procureur de Paris a indiqué que les plaintes contre l'utilisation du chlordécone pourraient aboutir à un non-lieu. En cause, le délai de prescription qui est dépassé. Une nouvelle difficilement acceptable en Martinique et en Guadeloupe. Cet article Chlordécone: la prescription fait planer le risque du non-lieu est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Affaire chlordécone: manifestations pour dire non à la prescription

Natura Sciences
Affaire chlordécone: manifestations pour dire non à la prescription
- Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi en Martinique, dans les Antilles françaises, contre la menace de prescription dans le dossier du chlordécone. Cet insecticide est accusé d'avoir empoisonné l'île et la Guadeloupe voisine, où la mobilisation a démarré plus...

Scandale du chlordécone : "la grande majorité des faits était déjà prescrite" dès le dépôt des plaintes, explique le procureur

France Info
Scandale du chlordécone : 'la grande majorité des faits était déjà prescrite' dès le dépôt des plaintes, explique le procureur
Dans un entretien au quotidien "France Antilles", le procureur de Paris est longuement revenu sur le dossier de ce pesticide qui empoisonne la Guadeloupe et la Martinique. Ses déclarations laissent présager un non-lieu, pour prescription.

Le scandale du chlordécone est "un crime qui ne peut rester impuni", insiste le maire de Pointe-à-Pitre

France Info
Le scandale du chlordécone est 'un crime qui ne peut rester impuni', insiste le maire de Pointe-à-Pitre
"En droit français, lorsqu'une infraction est occultée, la prescription ne court qu'à compter de la révélation", souligne Harry Durimel, maire écologiste de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe et l'un des avocats historiques dans ce dossier du chlordécone.

Antilles : “les faits sont prescrits” dans le scandale du chlordécone, estime le procureur de Paris

France Info
Antilles : “les faits sont prescrits” dans le scandale du chlordécone, estime le procureur de Paris
Le procureur de Paris a sous-entendu que le scandale du chlordécone pourrait faire l’objet d’une prescription, mardi 16 mars. Cet insecticide toxique interdit dans les années 90 a contaminé plus de 90 % de la population adulte en Guadeloupe et en Martinique.