Polluants organiques persistants : accord du Conseil de l'UE sur une révision du règlement

Actu Environnement, le
Par
#Risques
Polluants organiques persistants : accord du Conseil de l'UE sur une révision du règlement
Le Conseil de l'Union européenne a adopté le 28 novembre une position commune sur la proposition de refonte du règlement du 29 avril 2004 sur les polluants organiques persistants (POP). Un texte qui vise à interdire progressivement la production, ...
Articles qui devraient vous intéresser :

Polluants organiques persistants : la révision du règlement européen est adoptée

Actu Environnement
Polluants organiques persistants : la révision du règlement européen est adoptée
Le Conseil de l'Union européenne a adopté jeudi 13 juin le projet de révision du règlement du 29 avril 2004 sur les polluants organiques persistants (POP). Cette révision vise à intégrer les amendements apportés à la convention de Stockholm du 22...

Polluants organiques persistants : accord provisoire du Conseil et du Parlement européen

Actu Environnement
Polluants organiques persistants : accord provisoire du Conseil et du Parlement européen
La présidence roumaine du Conseil de l'UE est parvenue, le 19 février, à un accord provisoire avec le Parlement sur la révision du règlement du 29 avril 2004 sur les polluants organiques persistants (POP). Le texte vise à intégrer les amendements ...

Révision du règlement bio : le Parlement européen et les Etats trouvent un accord

Actu Environnement
Révision du règlement bio : le Parlement européen et les Etats trouvent un accord
Les négociateurs du Parlement et du Conseil européens sont parvenus à un accord sur le projet de révision du règlement bio. Au menu : des contrôles plus stricts, des règles identiques pour les produits importés et une définition plus claire.

La révision du règlement bio à l'épreuve de la réalité

Actu Environnement
La révision du règlement bio à l'épreuve de la réalité
La Commission européenne a présenté, en 2014, un projet ambitieux de révision du règlement bio. Mais de nombreuses propositions sont remises en cause par le Conseil et/ou le Parlement européen, car elles risquent de freiner la croissance du secteur.