La justice japonaise annule une autorisation de redémarrage de réacteurs nucléaires

Courrier International, le
La justice japonaise annule une autorisation de redémarrage de réacteurs nucléaires
Le tribunal d’instance d’Osaka a dit non à la décision de l’Autorité de régulation, qui avait donné le feu vert en 2017 pour le redémarrage de deux réacteurs de la centrale d’Oi. À l’heure où Tokyo entend s’appuyer sur le nucléaire pour atteindre la neutralité carbone en 2050, les répercussions politiques de la sentence s’annoncent sévères.
Articles qui devraient vous intéresser :

La Cour constitutionnelle belge annule la prolongation des réacteurs nucléaires Doel 1 et 2

Actu Environnement
La Cour constitutionnelle belge annule la prolongation des réacteurs nucléaires Doel 1 et 2
La Cour constitutionnelle belge a annulé, jeudi 5 mars, la loi de 2015 qui autorisait la prolongation de l'activité des réacteurs nucléaires 1 et 2 de Doel, situés près d'Anvers. Cette décision intervient après que la Cour de justice de l'Union eu...

Au Japon, la justice autorise le redémarrage de deux réacteurs nucléaires

Le Monde
Au Japon, la justice autorise le redémarrage de deux réacteurs nucléaires
Les unités 3 et 4 de la centrale de Takahama avaient été arrêtées en 2016 par une première décision de justice pour des raisons de sûreté soulevées par des riverains.

Japon : la justice s'oppose à la remise en marche de réacteurs nucléaires

Le Monde
Japon : la justice s'oppose à la remise en marche de réacteurs nucléaires
En stoppant la remise en marche des réacteurs no 3 et no 4 de la centrale nucléaire de Takahama, la justice japonaise donne raison aux habitants de la région inquiets de la sécurité des installations.

La Belgique empêtrée dans les tracas nucléaires

Le Monde
La Belgique empêtrée dans les tracas nucléaires
La justice a validé le redémarrage de deux réacteurs présentant des fissures, tandis que la presse belge a révélé que deux autres réacteurs ne répondent pas aux normes de sécurité antisismiques.