« Pour les partenaires étrangers des Etats-Unis, le moment des interrogations est passé »

Le Monde, le
« Pour les partenaires étrangers des Etats-Unis, le moment des interrogations est passé »
Dans sa chronique hebdomadaire, Sylvie Kauffmann, éditorialiste au « Monde », pointe le fait que, face au repli mis en œuvre par Donald Trump, les alliés des Etats-Unis, en Europe et en Asie, vont devoir s’organiser autrement.
Articles qui devraient vous intéresser :

Climat : le G20 consacre le divorce entre les Etats-Unis et ses partenaires

Le Monde
Climat : le G20 consacre le divorce entre les Etats-Unis et ses partenaires
Le communiqué final du sommet prend acte de la sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris, tout en lui donnant un blanc-seing pour mener une politique divergente.

Accord de Paris sur le climat : maintenant, les Etats-Unis cherchent des «partenaires»

Le Parisien
Accord de Paris sur le climat : maintenant, les Etats-Unis cherchent des «partenaires»
Après plusieurs déclarations contradictoires sur la politique environnementale des Etats-Unis, le Secrétaire d'Etat Rex Tillerson a déclaré dimanche que Washington recherchait «les moyens de travailler...

Climat : Paris débloque 30 millions d’euros pour les chercheurs étrangers

La Tribune
Climat : Paris débloque 30 millions d’euros pour les chercheurs étrangers
Deux semaines après l’annonce par Trump du retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris, la France continue de creuser le sillon dessiné le jour même par Emmanuel Macron : attirer en France des chercheurs étrangers travaillant sur le climat.

Aux États-Unis, les énergies renouvelables en passe de supplanter le charbon

Courrier International
Aux États-Unis, les énergies renouvelables en passe de supplanter le charbon
Pour la toute première fois, l’électricité verte devrait dépasser celle qui est produite à base de charbon aux États-Unis. Une minirévolution liée en partie à la pandémie et qui constitue une bonne nouvelle pour le climat.