Soutenir les 30 de l’Arctique en 10 leçons

Greenpeace, le
Par
#Energie / Climat #arctic
Soutenir les 30 de l’Arctique en 10 leçons
Nous sommes impressionnés et émus face à la quantité incroyable de messages, lettres, dessins et photos que vous nous envoyez pour soutenir les 30 de l’Arctique. Vous êtes également nombreux à nous avoir demandé comment aller plus loin. Voici donc 10 façons de vous mobiliser pour les 30 de l’Arctique. Nous comptons sur vous pour que cette liste s’allonge. Nous la mettrons à jour avec vos meilleures idées. 1. Envoyez une lettre à l’ambassade russe de votre pays 2. Faites connaissance avec chacun des 30 de l’Arctique et partagez leur histoire 3. Pour tout savoir sur l’affaire, reportez-vous à la chronologie des faits et diffusez-la 4. Regardez et partagez notre vidéo sur Gazprom et Shell 5. Parlez des 30 de l’Arctique sur la tweetosphère 6. Demandez à vos...
Articles qui devraient vous intéresser :

Ebola: l'OMS admet avoir tardé à réagir et tire les leçons de la crise

Le Figaro
no preview
Reconnaissant que le monde et son organisation avaient été « trop lents » à prendre la mesure de la gravité de l'épidémie, la directrice de l'OMS a entrepris de tirer les « leçons » d'une crise encore loin d'être terminée.

Il a fait plus chaud en Arctique qu'en Europe : pourquoi ?

Futura Sciences
Il a fait plus chaud en Arctique qu'en Europe : pourquoi ?
Au moment où s'installe le glacial « Moscou-Paris » sur l’Europe de l’Ouest, les températures en Arctique sont extraordinairement élevées. Le phénomène est de plus en plus fréquent et intense dans cette région où, pourtant, le Soleil ne se lèvera pas avant mars.

La banquise Arctique atteint son minimum annuel

Natura Sciences
La banquise Arctique atteint son minimum annuel
- Il semblerait que la banquise arctique ait atteint son étendue minimale de l'année le 17 septembre, selon le National Snow and Ice Data Center (NSIDC). Sur l’ensemble de l’Arctique, la banquise pluriannuelle couvrait ce jour 5,02 millions de km2 selon les chiffres préliminaires. Cet...

Réchauffement climatique : la calotte glaciaire du Canada est condamnée

Futura Sciences
Réchauffement climatique : la calotte glaciaire du Canada est condamnée
Il y a au Canada des vestiges des glaces éternelles datant de la dernière glaciation. Ceux-ci devraient disparaître d'ici 500 ans au plus tard, voire même dans 300 ans, selon des glaciologues, si rien n'est fait pour limiter le réchauffement climatique.