Les toitures, nouvelle voie de valorisation des déchets papiers/cartons

Actu Environnement, le
Par
#Déchets
Les toitures, nouvelle voie de valorisation des déchets papiers/cartons
Peut-on faire un toit en papier ? La réponse de la startup Celloz est oui... Cette jeune entreprise parisienne a en effet conçu un nouveau matériau dont la matière première principale est la fibre de cellulose, et en particulier les fibres issues ...
Articles qui devraient vous intéresser :

Déchets : les papetiers s'inquiètent pour leur approvisionnement en papiers et cartons à recycler

Actu Environnement
Déchets : les papetiers s'inquiètent pour leur approvisionnement en papiers et cartons à recycler
La réduction des importations chinoises de papiers et cartons à recycler a chamboulé le marché. Après l'effet d'aubaine de court terme, les papetiers craignent maintenant pour la qualité de leur approvisionnement.

Les cartons du coeur allient déménagement et don

Natura Sciences
Les cartons du coeur allient déménagement et don
- Emmaüs Défi et Des Bras En Plus, société de déménagement à la carte, lancent « Les Cartons du Cœur ». L'objectif : faciliter le don des clients de Des Bras en Plus et ainsi, permettre à Emmaüs Défi d’accroître son activité et de lutter contre la grande exclusion. Cet article Les...

Déchets organiques : la nouvelle donne de la valorisation énergétique

Actu Environnement
Déchets organiques : la nouvelle donne de la valorisation énergétique
Avec sa technologie de rupture, le méthaniseur ArkoMétha d'Arkolia Énergies change la donne sur le marché de la valorisation des bio-déchets. Implantation simplifiée, rentabilité optimisée... il y a un "avant" et un "après", assurément !

Déchets organiques : la nouvelle donne de la valorisation énergétique

Actu Environnement
Déchets organiques : la nouvelle donne de la valorisation énergétique
Avec sa technologie de rupture, le méthaniseur ArkoMétha d'Arkolia Énergies change la donne sur le marché de la valorisation des bio-déchets. Implantation simplifiée, rentabilité optimisée... il y a un "avant" et un "après", assurément !