Simulez les différents scénarios du réchauffement climatique en cours

Futura Sciences, le
Par
#changement climatique #gaz à effet de serre #météorologie #augmentation température #Réchauffement climatique #Réchauffement #modélisation de l'impact du changement climatique #effets du réchauffement #limiter le réchauffement #effet du réchauffement
Simulez les différents scénarios du réchauffement climatique en cours
Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) a lancé un simulateur en ligne pour que tout le monde puisse essayer de préserver la planète d'un réchauffement exacerbé.
Articles qui devraient vous intéresser :

Simulez le réchauffement climatique avec cet outil du MIT

Futura Sciences
Simulez le réchauffement climatique avec cet outil du MIT
Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) a lancé un simulateur en ligne pour que tout le monde puisse essayer de préserver la planète d'un réchauffement exacerbé.

Il reste 3 ans pour le scénario climatique le moins catastrophique

Futura Sciences
no preview
Le dernier rapport du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat a testé tous les scénarios futurs pour notre Planète et encourage fortement l’objectif de limiter le réchauffement climatique à +1,5 °C dans les trois ans à venir pour nous éviter un destin...

INFOGRAPHIE : Les différents scénarios du réchauffement climatique

France Info
INFOGRAPHIE : Les différents scénarios du réchauffement climatique
En septembre dernier, le 5e rapport du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) expliquait que la température allait augmenter drastiquement d'ici la fin du siècle. Les climatologues envisagent différents scénarios possibles, du pire au moins pire. 

Il reste 3 ans pour vivre le scénario climatique le moins catastrophique

Futura Sciences
no preview
Le dernier rapport du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat a testé tous les scénarios futurs pour notre Planète et encourage fortement l’objectif de limiter le réchauffement climatique à +1,5 °C dans les trois ans à venir pour nous éviter un destin...