Réchauffement climatique : en cartes, ce qui va changer en Europe d'ici 2100

Futura Sciences, le
Par
#Réchauffement climatique #Agence européenne pour l’environnement #conséquences du réchauffement climatique #effet du réchauffement climatique #mesures d'adaptation #risques pour l'Europe #événements météorologiques extrêmes #sécheresse #innondation
Réchauffement climatique : en cartes, ce qui va changer en Europe d'ici 2100
L’Union européenne travaille actuellement à l’élaboration d’un Green Deal, un pacte vert pour l’Europe. Objectif : limiter le réchauffement climatique. Un objectif qui apparaît d’autant plus important aujourd’hui au regard des conséquences que la crise climatique pourrait avoir sur l’Europe....
Articles qui devraient vous intéresser :

Le réchauffement climatique pourrait faire 152 000 morts par an en Europe d'ici 2100

Le Parisien
Le réchauffement climatique pourrait faire 152 000 morts par an en Europe d'ici 2100
Vagues de chaleur, inondations, tempêtes ... D'ici 2100 les dérèglements climatiques pourraient faire 152 000 morts par an en Europe, contre environ 3 000 par an actuellement, essentiellement à cause du...

Le littoral azuréen risque de disparaître d’ici 2100

Natura Sciences
Le littoral azuréen risque de disparaître d’ici 2100
- De nouvelles données sur l'évolution du niveau de la Méditerranée ont été révélées, et le constat est alarmant. Avec le réchauffement climatique, le littoral azuréen risquerait de changer de morphologie dans moins d'un siècle. Avec 4°C de plus, l'aéroport de Nice serait totalement...

Réchauffement climatique : 7 °C de plus en 2100, ça changerait quoi en France ?

Le Parisien
Réchauffement climatique : 7 °C de plus en 2100, ça changerait quoi en France ?
Le scénario du pire tiré d’une récente étude sur le réchauffement climatique prévoit une hausse de 7 °C des températures.

Les ours polaires risquent de disparaître d’ici 2100

Futura Sciences
Les ours polaires risquent de disparaître d’ici 2100
Les ours polaires sont l’une des figures et victimes les plus emblématiques du réchauffement climatique qui touche le pôle Nord. Considérées comme vulnérables depuis 2015, plusieurs populations de ce superprédateur pourraient péricliter d’ici 2100 si rien n’est fait.