Japon : l'infinie patience des survivants dans les préfabriqués

Le Monde, le
Japon : l'infinie patience des survivants dans les préfabriqués
Trois ans après le séisme et le tsunami qui ont provoqué la catastrophe nucléaire de Fukushima, plus de 90 000 personnes vivent encore dans des logements préfabriqués, empilés le long de la côte nord-est du pays. Reportage à Onagawa où une centrale nucléaire avait été endommagée par une réplique du séisme le 7 avril 2011.
Articles qui devraient vous intéresser :

Séismes au Japon : les secours recherchent encore des survivants

Le Parisien
Séismes au Japon : les secours recherchent encore des survivants
Les heures sont comptées au Japon pour retrouver des survivants après les séismes qui ont frappé le sud-ouest de l'archipel jeudi et samedi. Les secours ont notamment intensifié leurs efforts dans le village...

Séismes au Japon : au moins neuf morts et des centaines de blessés

Le Parisien
Séismes au Japon : au moins neuf morts et des centaines de blessés
De nombreux secouristes s'affairent ce vendredi à la recherche de survivants après une série de séismes survenus depuis jeudi dans le Sud-Ouest du Japon. Le bilan de ces tremblements de terre, qui ont...

Les survivants d’Ebola, oubliés mais loin d’être guéris

Le Figaro
Les survivants d’Ebola, oubliés mais loin d’être guéris
Un an après leur guérison officielle, 70 % des survivants du virus rapportent encore des symptômes liés à l’infection, parfois sévères et handicapants.

Après le séisme, la difficile recherche des survivants dans les décombres de Katmandou

Le Monde
Après le séisme, la difficile recherche des survivants dans les décombres de Katmandou
Les habitants de la capitale népalaise cherchent les éventuels survivants du séisme dévastateur qui a coûté la vie a plus de 1100 personnes, samedi.