Le « Jardin-Monde » de Thomas Hart Dyke, imaginé lors de sa captivité chez les FARC

Le Monde, le
Le « Jardin-Monde » de Thomas Hart Dyke, imaginé lors de sa captivité chez les FARC
Thomas Hart Dyke, ancien otage des FARC, s’était imaginé jardinier, afin de supporter sa captivité. Ce passionné de botanique a ouvert au public un jardin dans le domaine familial.
Articles qui devraient vous intéresser :

La doyenne des pandas, Jia Jia, en captivité est morte

Le Parisien
La doyenne des pandas, Jia Jia, en captivité est morte
La doyenne des animaux certainement les plus mignons du monde est décédée. Jia Jia, la doyenne des pandas en captivité vient de mourir dans un parc d'attraction à Hong Kong à l'âge de 38 ans.   Elle...

Pandas nouveau-nés : de la faiblesse des naissances en captivité

Le Monde
Pandas nouveau-nés : de la faiblesse des naissances en captivité
La Chine a annoncé vendredi la première naissance en captivité cette année d’un panda géant, espèce menacée d’extinction.

Espace : Thomas Pesquet prépare son retour sur Terre

Le Parisien
Espace : Thomas Pesquet prépare son retour sur Terre
Plus que trois jours. L'astronaute français Thomas Pesquet, qui a déjà préparé sa valise, se dit «prêt» pour le retour sur Terre, prévu vendredi. Thomas Pesquet et Oleg Novitski, le commandant russe du...

Une proposition de loi californienne veut libérer les orques en captivité

Le Monde
Une proposition de loi californienne veut libérer les orques en captivité
Un documentaire sur les conditions de captivité des « baleines tueuses » a poussé un élu californien à proposer une loi dans l’Etat où se trouve un des plus gros parc d’attractions aquatique du pays.