Stockage et conversion de l'énergie : un appel à projets pour accélérer le développement de ces technologies

Actu Environnement, le
Par
#Energies
Stockage et conversion de l'énergie : un appel à projets pour accélérer le développement de ces technologies
Le stockage et la conversion de l'énergie permettront, à l'avenir, une meilleure intégration des énergies renouvelables dans le mix énergétique. Un appel à projets est lancé pour lever des verrous technologiques et réaliser des démonstrateurs.
Articles qui devraient vous intéresser :

Stockage d'énergie : un développement mondial à deux vitesses

Actu Environnement
Stockage d'énergie : un développement mondial à deux vitesses
Si en France, les démonstrateurs se multiplient afin de tester les technologies et différents usages du stockage, dans d'autres pays, les projets sont déjà commercialisés. La raison ? Des problématiques énergétiques différentes.

Test d'un smart grid à l'échelle d'une zone d'activité économique

Actu Environnement
Test d'un smart grid à l'échelle d'une zone d'activité économique
Un smart grid reliant deux entreprises vient de voir le jour à Toulouse. Ce site expérimental permet de tester des technologies de stockage et de conversion d'énergie, deux point clés pour le développement futur des smart grid.

Photovoltaïque : 33 projets avec stockage retenus pour les territoires insulaires

Actu Environnement
Photovoltaïque : 33 projets avec stockage retenus pour les territoires insulaires
La liste des 33 projets d'installations photovoltaïques avec stockage retenus suite à l'appel d'offres dédié aux grandes îles françaises est connue. Avec 51,8 MW de puissance, ces projets produiront 70 GWh par an à un coût de 204 euros par MWh.

Marché du stockage de l'énergie : les entreprises françaises doivent développer leurs atouts

Actu Environnement
Marché du stockage de l'énergie : les entreprises françaises doivent développer leurs atouts
Le potentiel de croissance du marché du stockage de l'énergie reste faible en France, selon Xerfi. Les acteurs pourraient miser toutefois sur l'international et sur des technologies comme le volant d'inertie de grande capacité ou l'hydrogène.