Arctique : la superficie de la banquise n'a jamais été aussi réduite

Le Parisien, le
Arctique : la superficie de la banquise n'a jamais été aussi réduite
Un record à la baisse. Jamais, depuis le début des observations par satellite, en 1979, la banquise n'avait été aussi étroite dans l'Arctique, a indiqué jeudi le Centre américain de la neige et de...
Articles qui devraient vous intéresser :

Climat : la banquise arctique atteint son quatrième point le plus bas

Futura Sciences
Climat : la banquise arctique atteint son quatrième point le plus bas
Cette année, c’est sans doute le 11 septembre que la banquise arctique a atteint sa superficie minimale. Après une fonte relativement lente en juin, celle-ci s’est accélérée en juillet et août. À présent, pour cette fin d’été, elle ne s’étend plus que sur 4,41 millions de km²....

La banquise Arctique atteint son minimum annuel

Natura Sciences
La banquise Arctique atteint son minimum annuel
- Il semblerait que la banquise arctique ait atteint son étendue minimale de l'année le 17 septembre, selon le National Snow and Ice Data Center (NSIDC). Sur l’ensemble de l’Arctique, la banquise pluriannuelle couvrait ce jour 5,02 millions de km2 selon les chiffres préliminaires. Cet...

Arctique : le déclin de la banquise pourrait dégrader le climat

Futura Sciences
Arctique : le déclin de la banquise pourrait dégrader le climat
La fonte accélérée de la banquise arctique ne modifie pas seulement l’environnement polaire. De plus en plus d’études tendent vers l’idée que la fonte estivale de la glace de mer perturbe la circulation atmosphérique et joue un rôle dans le développement des événements climatiques...

Réchauffement climatique : fonte record de la banquise arctique en 2016 (MAJ)

Futura Sciences
Réchauffement climatique : fonte record de la banquise arctique en 2016 (MAJ)
Sur les premiers mois de l’année 2016, la banquise arctique a enregistré des fontes record. De nouvelles données, portant cette fois sur l’âge des glaces qui la constituent, semblent ajouter encore aux inquiétudes quant à sa capacité à survivre au réchauffement climatique.