Nanotechnologies : l'acceptabilité sociale au coeur des enjeux de développement industriel

Actu Environnement, le
Par
#Hygiene / Securite / Sante
Nanotechnologies : l'acceptabilité sociale au coeur des enjeux de développement industriel
Un rapport ministériel s'intéresse au déploiement industriel des nanotechnologies et de la biologie de synthèse en France. Au delà de l'organisation des deux filières, le rapport pointe un obstacle : l'acceptabilité sociale de ces technologies.
Articles qui devraient vous intéresser :

Réutilisation des eaux usées pour l'irrigation : le CGDD identifie plusieurs freins à son développement

Actu Environnement
Réutilisation des eaux usées pour l'irrigation : le CGDD identifie plusieurs freins à son développement
Un prix élevé, la réticence des Français à payer plus et une faible acceptabilité sociale. Autant de raisons qui expliqueraient le peu d'engouement pour cette pratique pourtant censée augmenter l'offre en eau.

Le réseau Natura 2000 prend forme grâce à une meilleure acceptation sociale

Actu Environnement
Le réseau Natura 2000 prend forme grâce à une meilleure acceptation sociale
Un rapport officiel montre les gros progrès constatés dans la constitution du réseau Natura 2000 en France grâce à une meilleure acceptabilité sociale. Mais l'adhésion reste malgré tout fragile.

Gaz de schiste: pas d’avantages pour le Québec, juge le BAPE

Le Devoir
Gaz de schiste: pas d’avantages pour le Québec, juge le BAPE
Malgré ce que répète le lobby du gaz de schiste, rien ne prouve que le développement de cette industrie serait avantageux pour le Québec. L’acceptabilité sociale n’est pas non plus au rendez-vous, conclut le rapport du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) dans son...

Québec veut permettre aux municipalités de se soustraire aux projets d’hydrocarbures

Le Devoir
Québec veut permettre aux municipalités de se soustraire aux projets d’hydrocarbures
Le ministre Pierre Moreau reconnaît du même souffle qu’« il n’y a pas d’acceptabilité sociale à l’égard de la fracturation », un procédé que Québec compte pourtant autoriser.