Couillard laisse de côté le gaz de schiste

Le Devoir, le
Par
#Actualités sur l'environnement
Couillard laisse de côté le gaz de schiste
Après cinq ans de controverses, le premier ministre Philippe Couillard a mis un frein à...
Articles qui devraient vous intéresser :

Gaz de schiste : Philippe Couillard referme la porte ouverte par Arcand

Le Devoir
Gaz de schiste : Philippe Couillard referme la porte ouverte par Arcand
Philippe Couillard a refermé la porte que son ministre Pierre Arcand avait ouverte : ce n’est pas le gouvernement, mais ce seront plutôt les citoyens qui bloqueront les projets de gaz de schiste dans la vallée du Saint-Laurent.

Couillard ferme la porte au gaz de schiste

Le Devoir
Couillard ferme la porte au gaz de schiste
Après cinq années d’intense controverse, le premier ministre Philippe Couillard semble avoir tranché : il n’y aura pas d’exploitation de gaz de schiste au Québec, a-t-il affirmé dans une entrevue à Radio-Canada. «Je crois de toute façon qu’il n’y a pas grand intérêt à...

Le patron américain qui voulait bien du gaz de schiste, mais pas chez lui

Liberation
Le patron américain qui voulait bien du gaz de schiste, mais pas chez lui
Le président d’ExxonMobil, qui prône l'exploitation du gaz de schiste, a saisi la justice américaine pour demander la destruction d'une infrastructure de fracturation, située à côté de son ranch texan.

Du pétrole de schiste près de Québec?

Le Devoir
Du pétrole de schiste près de Québec?
Le potentiel réel reste à démontrer, mais le sous-sol des basses-terres du Saint-Laurent pourrait contenir plus de deux milliards de barils de pétrole de schiste. C’est ce qui se dégage d’une synthèse scientifique réalisée à la demande du gouvernement Couillard dans le cadre de...