Réchauffement climatique: "Plus de moustiques ne veut pas dire plus d'épidémies"

L'express, le
Réchauffement climatique: 'Plus de moustiques ne veut pas dire plus d'épidémies'
Alors que la COP 21 se termine à Paris, Jean-François Guegan, chercheur spécialisé dans les maladies tropicales, proscrit tout catastrophisme quant aux effets du réchauffement climatique sur la santé.
Articles qui devraient vous intéresser :

Pénélope Bagieu explique le réchauffement climatique

Natura Sciences
Pénélope Bagieu explique le réchauffement climatique
- Après avoir secoué la toile avec sa BD sur le chalutage profond, Pénélope Bagieu livre une nouvelle BD pédagogique sur le réchauffement climatique. A quoi est dû le réchauffement climatique? Que va-t-il changer? Comment l'endiguer et s'adapter? Voici des éléments de réponses en 2...

Virus et moustique, une histoire de couple

Le Figaro
Virus et moustique, une histoire de couple
En matière de maladies type Zika ou dengue, certaines espèces de moustiques sont plus «efficaces» que d’autres pour déclencher des épidémies.

Rats, punaises, moustiques et frelons nécessitent un nombre grandissant d’interventions

Le Monde
Rats, punaises, moustiques et frelons nécessitent un nombre grandissant d’interventions
Le réchauffement climatique, la multiplication des zones vertes en ville, comme les nouveaux modes d’hébergement expliquent la prolifération des nuisibles.

Réchauffement climatique : non, il n'y a pas eu de pause !

Futura Sciences
no preview
L’apparente pause dans le réchauffement climatique entre 1998 et 2012, ou hiatus climatique, que semblaient montrer les mesures de la température de surface de l’océan, n’était bien qu’un artefact, dû à la disparité des moyens de mesure. C'est ce que montre, une nouvelle fois, une...