Renouvelables : simplification, compléments de rémunération, PPE et éolien offshore au programme de 2016

Actu Environnement, le
Par
#Energies
Renouvelables : simplification, compléments de rémunération, PPE et éolien offshore au programme de 2016
Le SER a pointé ses attentes pour 2016. Si la simplification, le complément de rémunération et la PPE devraient progresser, le 3ième appel d'offres éolien offshore semble plus problématique. La DGEC affiche une grande prudence sur le sujet.
Articles qui devraient vous intéresser :

Fin du tarif d'achat éolien : les régimes tarifaires pour 2016 et 2017 attendus dans les prochaines semaines

Actu Environnement
Fin du tarif d'achat éolien : les régimes tarifaires pour 2016 et 2017 attendus dans les prochaines semaines
Alors que la Commission européenne a mis en doute la validité juridique de l'arrêté tarifaire éolien, l'administration française planche sur un passage anticipé de la filière au complément de rémunération, dès le 1er janvier 2016. Détails.

Energies renouvelables : le gouvernement fait évoluer le complément de rémunération

Actu Environnement
Energies renouvelables : le gouvernement fait évoluer le complément de rémunération
Le gouvernement a présenté plusieurs amendements sur le complément de rémunération lors de l'examen du projet de loi sur la transition énergétique. Ils visent à étendre la période expérimentale, notamment pour l'éolien, et à ouvrir des dérogations.

Éolien offshore, où en est la France fin 2014 ?

Natura Sciences
Éolien offshore, où en est la France fin 2014 ?
- En France, deux appels d’offres ont déjà permis de lancer la planification de 6 parcs éoliens offshore, pour une puissance totale de près de 3 000 MW. Fin Novembre 2014, Ségolène Royal a adressé aux préfets des façades maritimes des instructions afin qu’ils lancent les concertations...

Eolien offshore : la CRE juge insuffisant le "dialogue concurrentiel" proposé par l'Etat

Actu Environnement
Eolien offshore : la CRE juge insuffisant le 'dialogue concurrentiel' proposé par l'Etat
Le dialogue concurrentiel peut réduire les coûts de l'éolien offshore et renforcer la concurrence entre acteurs. Mais le projet du gouvernement répond insuffisamment à ces enjeux, estime la Commission de régulation de l'énergie.