Pourquoi les cyclones du genre féminin sont les plus meurtriers

Le Monde, le
Pourquoi les cyclones du genre féminin sont les plus meurtriers
Les ouragans au nom féminin tuent plus car les populations s'en méfient moins, expliquent des chercheurs américains.
Articles qui devraient vous intéresser :

Les ouragans les plus meurtriers en Amérique du Nord et centrale depuis 20 ans

Le Parisien
Les ouragans les plus meurtriers en Amérique du Nord et centrale depuis 20 ans
L'Amérique du Nord ou centrale, ainsi que les Caraïbes, ont été frappés depuis 20 ans par des ouragans, cyclones et tempêtes tropicales particulièrement meurtriers. 2013 : Manuel et Ingrid au Mexique A...

Les ouragans les plus meurtriers en Amérique du Nord et centrale depuis 20 ans

Le Devoir
Les ouragans les plus meurtriers en Amérique du Nord et centrale depuis 20 ans
L’Amérique du Nord ou centrale, ainsi que les Caraïbes, ont été frappés depuis 20 ans par des ouragans, cyclones et tempêtes tropicales particulièrement meurtriers.

L'asthme s'accorde aussi au féminin

Le Figaro
L'asthme s'accorde aussi au féminin
« L'asthme chez la femme n'est pas un mythe », affirment 5 femmes pneumologues qui se mobilisent pour que public et médecin connaissent mieux les particularités de l'asthme au féminin.

La diversité méconnue du sexe féminin

Le Figaro
La diversité méconnue du sexe féminin
Une meilleure connaissance de la diversité naturelle du sexe féminin améliore l’image de soi intime.