Financer la transition énergétique grâce aux « green bonds »

Le Monde, le
Financer la transition énergétique grâce aux « green bonds »
Le marché des obligations vertes est en plein essor : 4,5 milliards d'euros en 2012, 20 milliards d'euros attendus en 2014 et plus de 100 milliards en 2016 selon les spécialistes.
Articles qui devraient vous intéresser :

Green bonds : l'absence de critères clairs peut mener les entreprises à faire du greenwashing

Actu Environnement
Green bonds : l'absence de critères clairs peut mener les entreprises à faire du greenwashing
Les green bonds séduisent de plus en plus les acteurs privés. Mais ces outils n'étant pas clairement définis, il revient aux entreprises de déterminer si les obligations qu'elles émettent sont vertes ou pas. KPMG publie un guide pour les accompagner.

Première obligation verte lancée par une entreprise de taille intermédiaire

Actu Environnement
Première obligation verte lancée par une entreprise de taille intermédiaire
A l'approche de la COP 21 et dans le contexte de la loi sur la transition énergétique, les green bonds connaissent un engouement croissant en France et à l'international, alors que le flou persiste sur les critères de sélection des projets financés.

Icade a émis sa première obligation verte

La Tribune
Icade a émis sa première obligation verte
La foncière, filiale de la Caisse des Dépôts, a levé 600 millions d'euros en green bonds pour financer des projets "verts" de son parc de bureaux.

Industrie : financer l’efficacité énergétique grâce aux CEE

La Tribune
no preview
Cela n’a rien d’un scoop : le secteur de l’industrie dispose d’importants gisements d’économies d’énergie. Reste encore à les exploiter et donc à financer la transformation des procédés.