Et si on aménageait des fermes dans nos villes ?

Rue89, le
Par
#agriculture #berlin #Allemagne

    Et si on aménageait des fermes dans nos villes ?
Au sud du quartier berlinois de Tempelhof, à Berlin, entre un magasin Ikea et une voie rapide, se trouve la Malzfabrik. Cet imposant complexe de briques rouges, construit en 1914, a longtemps abrité une malterie. Aujourd’hui, start-up et entreprises de design ont remplacé la production industrielle. Et d’ici la fin de l’année, on y cultivera même courgettes, tomates et salades. Une ferme de 1 800 m2 en pleine zone industrielle berlinoise, c’est le projet de l’entreprise ECF fondée début 2012 par trois trentenaires, Christian Echternacht, Karoline vom Böckel et Nicolas...
Articles qui devraient vous intéresser :

Les villes du futur (3/3) : le défi des fermes verticales au coeur des villes

La Tribune
Les villes du futur (3/3) : le défi des fermes verticales au coeur des villes
[Replay ARTE] Pour la première fois dans l'histoire, environ la moitié de la population mondiale habite dans les villes, effectif qui devrait passer à 70% d'ici à cinquante ans. L'approvisionnement des villes en nourriture représente un véritable défi. Les urbanistes comptent de plus en...

Industrialisation ou petites fermes bio, quel modèle pour répondre à la crise ?

Le Monde
Industrialisation ou petites fermes bio, quel modèle pour répondre à la crise ?
Face à la crise, certains prônent l’agrandissement des fermes quand d’autres ne jurent que par le petite taille et les circuits courts

Municipales : quelle place pour l'environnement dans les grandes villes françaises ?

Actu Environnement
Municipales : quelle place pour l'environnement dans les grandes villes françaises ?
Dans les grandes villes et villes moyennes, les prochaines élections municipales pourraient marquer une nouvelle étape : celle de la confirmation de la transition écologique. Les villes se veulent le fer de lance de l'exemplarité environnementale.

Les jolies fermes anglaises, mais fictives, de l’enseigne Tesco

Le Monde
Les jolies fermes anglaises, mais fictives, de l’enseigne Tesco
Vu de Londres. L’enseigne britannique a lancé des marques de produits frais portant le nom de fermes anglaises… qui n’existent pas.