Crédit Agricole prend de nouveaux engagements pour le climat

La Tribune, le
Crédit Agricole prend de nouveaux engagements pour le climat
La Banque verte, discret leader mondial des "green bonds", annonce accroître ses objectifs en la matière et exclure désormais de financer les projets les plus polluants en pétrole et gaz de schiste. Elle va aussi compenser son empreinte carbone directe jusqu'en 2040 via un fonds.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le Crédit agricole et la Société générale ne financeront plus (directement) le charbon

Actu Environnement
Le Crédit agricole et la Société générale ne financeront plus (directement) le charbon
Les deux banques annoncent, à quelques jours de la COP, ne plus vouloir financer de nouveaux projets de centrales électriques à charbon. Mais le diable se cache dans les détails, estiment les associations, qui saluent néanmoins ces décisions.

Climat : les banques françaises en tête en Europe

La Tribune
Climat : les banques françaises en tête en Europe
BNP Paribas arrive en tête du classement de l’ONG ShareAction qui promeut l’investissement responsable, suivie d’UBS et HSBC. Deux autres françaises, Crédit Agricole et Société Générale, se hissent dans les premières banques européennes en matière de reporting et de gestion des...

Greenfield : le free cooling valorisé par l’Ademe

GreenIT.fr
Greenfield : le free cooling valorisé par l’Ademe
Greenfield, le data center du Crédit Agricole, est refroidi 70 % de l’année par l’air froid extérieur. Grâce au free cooling, il économise 6,4 GWh d’électricité par an. Cet article Greenfield : le free cooling valorisé par l’Ademe est apparu en premier sur Green IT.

Climat : deux banques françaises vont arrêter de financer de nouvelles centrales à charbon

Le Monde
Climat : deux banques françaises vont arrêter de financer de nouvelles centrales à charbon
Un an après la COP21, la Société générale et le Crédit agricole s’engagent aussi à financer des énergies renouvelables. Les ONG dénoncent, elles, un « double jeu ».