"C'est un spectacle de désolation" (mairie de Saint-Leu)

France Info, le
Par
#Environnement #cyclone #La Réunion #Saint-Leu
La Réunion a été secouée par le passage du cyclone Bejisa, "le plus sérieux depuis vingt ans" selon la préfecture. L'alerte rouge a été levée à 6 h, (heure de Paris). La circulation est autorisée mais seulement en cas "d'impérieuse nécessité" car de nombreux axes sont coupés, notamment la route du littoral. Un décès a été recensé à Saint-Leu, commune côtière de l'Ouest. Le mur de l'œil du cyclone n'est passé qu'à 15 kilomètres de cette commune. Le chargé de communication de la mairie de Saint-Leu, David Sica.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le Népal interdit enfin le sacrifice de centaines de milliers d'animaux

Notre Planète
Le Népal interdit enfin le sacrifice de centaines de milliers d'animaux
S'il est dans ce monde un spectacle de désolation et d'horreur, c'est celui-ci. Pourtant peu connu, le spectacle indou du temple Gandhimai s'accompagne du sacrifice de centaines de milliers d'animaux. Mais heureusement, cet évènement fait maintenant parti du passé. C'est une victoire majeure...

EN IMAGES. Grandes marées : le spectacle a commencé !

Le Parisien
EN IMAGES. Grandes marées : le spectacle a commencé !
C'est un avant goût de la «marée du siècle» attendue pour le 21 mars. Samedi à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine, le spectacle des énormes vagues s'écrasant sur la plage attirent de nombreux curieux...

Incendies de forêt dans le Sud : faut-il redouter une pollution de l'air ?

Le Parisien
Incendies de forêt dans le Sud : faut-il redouter une pollution de l'air ?
En Corse et sur la côte d'Azur, le même spectacle de désolation : des centaines et des centaines d'hectares de forêt qui brûlent - plus de 4 000 depuis lundi -, dégageant d'importants panaches de fumée....

VIDEO. Yvelines : entre Carrières-sous-Poissy et Triel-sur-Seine, la plaine des déchets

Le Parisien
VIDEO. Yvelines : entre  Carrières-sous-Poissy et Triel-sur-Seine, la plaine des déchets
C’est un spectacle de désolation qui s’étend sur plusieurs hectares. En s’enfonçant sur le terrain, dans la plaine de Chanteloup, on aperçoit vite un amoncellement de gravats issus de chantiers du bâtiment...