Un cafard télécommandé fait bondir les défenseurs des animaux

Terra Eco, le
Par
Plongez votre blatte dans de l'eau glacée pour l'anesthésier, poncez-lui la tête au papier de verre, perforez son thorax pour y insérer des fils, etc. Oui, nous parlons bien là d'une bestiole vivante, un cafard en l'occurrence qu'une société américaine propose de transformer en engin télécommandé, rapporte Courrier International. Backyard Brains lance une application et un kit permettant de contrôler la bête (voir la vidéo). De quoi agacer l'association de protection des animaux Peta qui a porté plainte (...) - Les Brèves
Articles qui devraient vous intéresser :

Le « lait » de cafard est bien plus nutritif qu’on ne l’imagine

Le Monde
Le « lait » de cafard est bien plus nutritif qu’on ne l’imagine
Une espèce de cafard produit une des substances les plus caloriques et nutritives jamais découvertes. Mais qui en mangerait ?

Où sont les clés ?Et la télécommande ?

L'avenir
Où sont les clés ?Et la télécommande ?
Troubles de la mémoire? Problèmes de vue? Des localisateurs sont conçus pour retrouver facilement des objets égarés (clés, télécommande, portefeuille, voiture dans un parking, etc.)

Un employé de SeaWorld aurait infiltré une association de défense des animaux

Le Monde
Un employé de SeaWorld aurait infiltré une association de défense des animaux
L'organisation PETA affirme que SeaWorld a envoyé un agent infiltré dans ses rangs pour inciter les défenseurs des animaux à mener des actions violentes.

Seaworld admet avoir infiltré une association de défense des droits des animaux

Le Monde
Seaworld admet avoir infiltré une association de défense des droits des animaux
L’organisation PETA avait affirmé que l’entreprise américaine de parcs aquatiques avait infiltré un agent dans ses rangs pour inciter les défenseurs des animaux à mener des actions violentes.