La pêche à la loutre, une tradition menacée au Bangladesh

Le Monde, le
La pêche à la loutre, une tradition menacée au Bangladesh
Des générations de pêcheurs du sud du Bangladesh ont dressé des loutres pour les aider à attraper des poissons, mais cette tradition rare est lentement en train de disparaître, alors que les cours d'eau s'assèchent et que les stocks de poissons déclinent.
Articles qui devraient vous intéresser :

Etats-Unis : un tournoi de pêche aux ... «requins monstres»

Le Parisien
Etats-Unis : un tournoi de pêche aux ... «requins monstres»
L'événement se veut familial, convivial et sportif. Pourtant, ses organisateurs ont de plus en plus de mal à perpétuer cette tradition très appréciée sur la côté est-américaine. De plus en plus d'associations...

LE PARISIEN MAGAZINE. Au Bangladesh, les damnés du climat

Le Parisien
LE PARISIEN MAGAZINE. Au Bangladesh, les damnés du climat
L’homme répète qu’il a plus de 100 ans, qu’il a toujours vécu à Pabna, à 150 kilomètres à l’ouest de Dacca, la capitale du Bangladesh. Mais, il y a un an, il a fallu partir. « Le barrage s’est rompu, dit-il...

Mexique. Une espèce rare de cétacé menacée par la pêche

Courrier International
Mexique. Une espèce rare de cétacé menacée par la pêche
La levée de l’interdiction des filets dérivants, prévue fin mai, fait craindre la disparition définitive des marsouins du Pacifique.

BANGLADESH • Marée noire : le gouvernement jugé trop timide face à la catastrophe

Courrier International
BANGLADESH • Marée noire : le gouvernement jugé trop timide face à la catastrophe
350 000 litres de mazout se sont déversés dans la plus grande mangrove du monde, au Bangladesh. Les écologistes tirent la sirène d'alarme, mais le gouvernement prend des mesures timides.