Nucléaire : encore un (gros) coup dur pour l’EPR de Flamanville

Rue89, le
Par
#Planète #bouygues #edf #Flamanville #EPR

    Nucléaire : encore un (gros) coup dur pour l’EPR de Flamanville
EDF est « mis en demeure », par le ministère du Travail, de prendre des mesures d’urgences pour ses salariés mis en danger sur le chantier de l’EPR de Flamanville (Manche). Le réacteur nucléaire de troisième génération accuse déjà quatre ans de retard et un coût de construction quasi triplé à plus de 8 milliards d’euros par rapport aux prévisions initiales. La révélation, par Mediapart, d’une lettre ordonnant à l’électricien d’agir de tout urgence, est un nouveau coup dur, et le signe que Bouygues, responsable de ce chantier pharaonique n’est pas au bout de ses peines....
Articles qui devraient vous intéresser :

Flamanville : le réacteur nucléaire EPR «n'est pas condamné», assure Royal

Le Parisien
Flamanville : le réacteur nucléaire EPR «n'est pas condamné», assure Royal
C'est «l'EPR maudit». Le réacteur pressurisé européen de Flamanville (Manche) devait être un symbole du nucléaire français, il est devenu un gros chat noir dont le budget des travaux a triplé avec...

EPR de Flamanville : découverte de déchets enfouis depuis trentes ans

Le Parisien
EPR de Flamanville : découverte de déchets enfouis depuis trentes ans
C'est un peu comme la poussière que l'on glisse sous le tapis. En mai 2016, sur le chantier de construction du nouveau réacteur nucléaire de type EPR à Flamanville (Manche), un coup de pelleteuse a mis...

EPR de Flamanville: un chantier interminable

Natura Sciences
EPR de Flamanville: un chantier interminable
- Le Gouvernement a décider de prolonger l'autorisation de construction de l'EPR de Flamanville dans un nouveau décret publié au Journal Officiel le 24 mars dernier. L'EPR peut désormais poursuivre ses travaux jusqu'en avril 2020. Cet article EPR de Flamanville: un chantier interminable est...

EPR de Flamanville : jusqu’où ira le lobby nucléaire ?

Greenpeace
EPR de Flamanville : jusqu’où ira le lobby nucléaire ?
Ce mercredi 31 mai au matin a eu lieu le procès des militants de Greenpeace qui avaient bloqué le convoi transportant le couvercle défectueux de la cuve de l’EPR de Flamanville. Retour sur une affaire emblématique de l’opacité et de la dangerosité d’une industrie nucléaire française...