Les hydrates de méthane, énergie du futur ou bombe à retardement climatique ?

Notre Planète, le
Les clathrates, également appelées hydrates de gaz ou de méthane renferment d'importantes quantité de méthane, une source d'énergie qui pourrait être exploitée mais qui présente également une sérieuse menace pour l'avenir climatique de notre planète.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le boom du méthane, bombe à retardement du réchauffement climatique

Le Nouvel Observateur
Le boom du méthane, bombe à retardement du réchauffement climatique
La concentration de méthane dans l'atmosphère a rapidement crû ces dix dernières années. Or le méthane est 28 fois plus "réchauffant" que le CO2...

Dans les sous-sols de Stocamine, la bombe à retardement alsacienne

Le Monde
Dans les sous-sols de Stocamine, la bombe à retardement alsacienne
Quelque 44 000 tonnes de déchets dangereux sont enfouies dans une ancienne mine du Haut-Rhin, qui se révèle instable. Déstockage ou confinement : que faire de cette bombe à retardement ?

Des suintements de méthane préoccupants dans le Pacifique

Futura Sciences
Des suintements de méthane préoccupants dans le Pacifique
Les clathrates présents en bordure des océans, notamment dans l'Arctique, constituent un source d'énergie considérable. Mais ces hydrates de méthane solides sont aussi une menace pour le climat de la Terre. Une équipe d'océanographes surveille les gisements au large de la côte de l'État...

Eviter à tout prix Keystone XL, « une bombe à retardement climatique »

Le Monde
Eviter à tout prix Keystone XL, « une bombe à retardement climatique »
Tribune. Alors que le secrétaire d'Etat américain John Kerry est à Paris, 21 parlementaires EELV appellent les Etats-Unis à renoncer à l'oléoduc qui doit transporter le pétrole des sables bitumineux.