Trop de pub dans les cabinets médicaux  ?

Le Figaro, le
Par
#Santé
Trop de pub dans les cabinets médicaux  ?
Seules 40 % des brochures disponibles dans ces salles d'attente émanent d'acteurs institutionnels, selon une enquête de l'association UFC-Que choisir.
Articles qui devraient vous intéresser :

Pourquoi les magazines des salles d'attente sont-ils si vieux ?

Le Figaro
Pourquoi les magazines des salles d'attente sont-ils si vieux ?
Des scientifiques se sont enfin attelés à l'un des grands mystères contemporains : la qualité de la presse dans les salles d'attente des cabinets médicaux.

Accidents médicaux: le patron de l’organisme chargé d’indemniser les victimes remplacé

Le Figaro
Accidents médicaux: le patron de l’organisme chargé d’indemniser les victimes remplacé
Alors que l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (Oniam), censé faciliter l’indemnisation des victimes d’erreurs ou d’accidents médicaux est mis en cause par le rapport de la Cour des comptes, le directeur de l’organisme ne sera pas renouvelé dans ses fonctions.

Accidents médicaux: des indemnisations difficiles

L'avenir
Accidents médicaux: des indemnisations difficiles
Cette octogénaire avait introduit un dossier auprès du Fonds des accidents médicaux. Avis négatif. Le signe que les conditions d’indemnisation sont trop restrictives?

Accidents médicaux : «Nous voulons plus de transparence»

Le Figaro
Accidents médicaux : «Nous voulons plus de transparence»
Le Lien, association de défense de victimes d'accidents médicaux, pointe un manque de transparence de la part des autorités sanitaires.