Le capybara, plus gros rongeur au monde

Natura Sciences, le
Par
#Environnement #animaux de compagnie #biodiversité #espèces menacées
Le capybara, plus gros rongeur au monde
- Le Capybara ou cabiaï, Hydrochoerus hydrochaeris, est le plus gros rongeur actuel. On peut se le représenter comme une « marmotte géante » ou un « hamster géant » de la taille d’un cochon. Son aire de distribution s’étend sur presque l’ensemble de l’Amérique du Sud. Les capybaras rencontrent la plupart de leurs prédateurs sur terre : il s’agit principalement de pumas et jaguars. Pour s’en protéger, le mâle marque son territoire. Pour ce faire, il dispose d’une glande frontale sécrétant une substance odorante. Cet article Le capybara, plus gros rongeur au monde est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

VIDEO. Airlander 10, plus gros aéronef au monde, rate son atterrissage

Le Parisien
VIDEO. Airlander 10, plus gros aéronef au monde, rate son atterrissage
C'est le plus gros aéronef au monde. Son tout premier vol d'une longue série d'essais a eu lieu le 17 août, en Grande-Bretagne. Une semaine après, ce mercredi, le dirigeable Airlander 10 a connu un mini...

« Il n’est pas nécessaire d’éradiquer les rats »

Le Monde
« Il n’est pas nécessaire d’éradiquer les rats »
Pour le spécialiste Pierre Falgayrac, le rongeur autorégule sa population et rend des services aux humains, notamment en mangeant leurs déchets.

Un rongeur australien, premier mammifère à disparaître à cause du réchauffement climatique ?

Le Monde
Un rongeur australien, premier mammifère à disparaître à cause du réchauffement climatique ?
L’habitat du seul mammifère endémique de la Grande Barrière de corail a été détruit par la montée des eaux.

Faut-il craindre que les rats envahissent nos WC ?

Le Nouvel Observateur
Faut-il craindre que les rats envahissent nos WC ?
Une habitante de Reims a retrouvé un rat mort dans sa cuvette et "National Geographic" explique qu'il est tout à fait possible que le rongeur remonte à travers les canalisations. Pas de panique, le phénomène est...