« Aller plus vite pour avoir plus de temps pour soi, ça ne fonctionne pas »

Terra Eco, le
Par
« Aller plus vite pour avoir plus de temps pour soi, ça ne fonctionne pas »
Spécialiste de l'accélération de la société, le sociologue allemand Hartmut Rosa pointe les conséquences du « toujours plus vite » sur nos vies et la planète. Et lance des pistes pour nous aider à ralentir.
Articles qui devraient vous intéresser :

La chronique de...Ilios Kotsou

Le Parisien
La chronique de...Ilios Kotsou
«J’échangeais dernièrement avec une personne désabusée de la manière dont fonctionne le monde, tant au niveau politique qu’économique et social. A quoi bon trier ses déchets ou même aller voter ?...

Les premiers magasins virtuels arrivent en Corée du Sud

Bio à la Une
Les premiers magasins virtuels arrivent en Corée du Sud
Les premiers magasins virtuels arrivent en Corée du Sud Pourquoi perdre son temps dans les magasins quand on peut simplement scanner un écran géant entre deux stations de métro ? Connaissez-vous les magasins virtuels ? En Corée du Sud, travailler prend tellement de temps que...

Trois semaines sans voiture : « Pour aller en banlieue, les alternatives ne sont pas suffisantes »

Le Monde
Trois semaines sans voiture : « Pour aller en banlieue, les alternatives ne sont pas suffisantes »
Répondant à un défi de la ville de Paris, Marie-Chantal s’est passée de sa voiture, qu’elle utilise quotidiennement pour aller au travail, à l’instar de cinquante autres volontaires.

Que cache le syndrome du «tout va très bien» ?

Le Figaro
Que cache le syndrome du «tout va très bien» ?
Jamais une ombre au tableau, jamais une parole négative :  pour certaines personnes, adeptes de la satisfaction permanente, tout semble aller très bien tout le temps.