Le flair canin pour détecter le cancer de la prostate

L'avenir, le
Le flair canin pour détecter le cancer de la prostate
Une étude italienne a utilisé deux chiens formés pour détecter le cancer de la prostate dans des échantillons d’urine. Les résultats sont prometteurs avec une précision de 90%. Si le fait n’est pas nouveau, il s’agit pourtant de la première expérience portant sur un aussi vaste échantillon de volontaires et aboutissant à d’aussi bons résultats.
Articles qui devraient vous intéresser :

Cancer de la prostate : plus de récidive chez les fumeurs

Le Figaro
Cancer de la prostate : plus de récidive chez les fumeurs
Le tabac augmente le risque de cancer de la prostate, mais aussi le risque de rechute en cas de premier cancer diagnostiqué.

Le chien, dépisteur sans égal du cancer de la prostate

Le Figaro
Le chien, dépisteur sans égal du cancer de la prostate
Bien entraînés, certains chiens sont capables de détecter les tumeurs de manière plus fiable que par le test PSA et une biopsie, selon les résultats de recherche d'une équipe italienne.

Quelques clics pour évaluer son risque de cancer de la prostate

Le Figaro
no preview
Gratuit et rapide, un petit calculateur donne une idée du risque de cancer de la prostate à partir de quelques informations très simples.

Guéri de son cancer de la prostate, Ben Stiller plaide pour davantage de tests

L'express
Guéri de son cancer de la prostate, Ben Stiller plaide pour davantage de tests
L'acteur Ben Stiller a été atteint d'un cancer de la prostate à 48 ans. Aujourd'hui sain et sauf, il prône la généralisation des tests chez les hommes, avant les 50 ans proposés par les autorités médicales américaines.