Un autre rapport au temps pour se réapproprier nos vies

Notre Planète, le
Un autre rapport au temps pour se réapproprier nos vies
Nous avons trop souvent l'impression que le temps passe vite, trop vite. Chaque soir nous regrettons de ne pas avoir eu le temps de faire tout ce que l'on avait prévu le matin même. « Tempus fugit » diraient les latins, pour désigner ce temps qui fuit, qui s'échappe et qui est irremplaçable.
Articles qui devraient vous intéresser :

V pour Vigilance : les citoyens contre l'état d'urgence

Terra Eco
V pour Vigilance : les citoyens contre l'état d'urgence
Ce jeudi, Amnesty International publie un rapport sur les vies bouleversées par la mesure… que Le Conseil des ministres veut prolonger. Les Conseils d'urgence citoyenne, eux, s'organisent pour reprendre la main. Reportage. En ces temps troublés, pensez-vous, comme le Premier ministre, Manuel...

La prévention pourrait sauver 16 millions de vies par an

Le Figaro
La prévention pourrait sauver 16 millions de vies par an
Un rapport publié lundi par l'Organisation mondiale de la santé tire la sonnette d'alarme.

Les policiers liégeois munis de défibrillateurs pour sauver des vies

L'avenir
Les policiers liégeois munis de défibrillateurs pour sauver des vies
La police de Liège a reçu des défibrillateurs. Les policiers sont souvent les premiers sur place lors d’accidents. L’instrument devrait leur permettre de sauver des vies.

« Aller plus vite pour avoir plus de temps pour soi, ça ne fonctionne pas »

Terra Eco
« Aller plus vite pour avoir plus de temps pour soi, ça ne fonctionne pas »
Spécialiste de l'accélération de la société, le sociologue allemand Hartmut Rosa pointe les conséquences du « toujours plus vite » sur nos vies et la planète. Et lance des pistes pour nous aider à ralentir.