La gestion de l'eau, cette autre guerre larvée en Europe

La Tribune, le
Le 17 février, ils étaient venus, ils étaient tous là... mais dans le public. Les représentants des groupes de production et de distribution d'eau, les Veolia, Suez et autres Saur, étaient personæ non gratæ lors de l'audition du Parlement européen sur le droit à l'eau.
Articles qui devraient vous intéresser :

Cerises contre mouche : la guerre larvée

Le Monde
Cerises contre mouche : la guerre larvée
La Drosophila suzukii, venue d’Asie, attaque les vergers du sud de la France. Les producteurs, désarmés depuis l’interdiction de l’insecticide traditionnellement utilisé, s’inquiètent.

Des Syriens chassés par la guerre… et le climat

Terra Eco
Des Syriens chassés par la guerre… et le climat
Alors que les Syriens frappent à la porte de l'Europe, venant grossir le flux des réfugiés et l'embarras européen, des chercheurs l'assurent : le changement climatique n'est pas pour rien dans l'exil de ces hommes et de ces femmes. Harassés par la guerre, pétrifiés par l'absence d'avenir,...

Avis de tempête sur la « privatisation » de la plage de La Baule

Le Monde
Avis de tempête sur la « privatisation » de la plage de La Baule
L’Etat a signé un contrat avec Veolia pour lui confier la gestion de « la plus belle baie d’Europe ». Les commerçants de la plage sont entrés en guerre.

Crise du gaz : l'Europe, la Russie et l'Ukraine cherchent un terrain d'entente

Le Monde
Crise du gaz : l'Europe, la Russie et l'Ukraine cherchent un terrain d'entente
Ni les Ukrainiens ni les Russes ni les Européens n'ont intérêt à une « guerre du gaz » comme celles de 2006 et 2009.