Étude : le manque de soleil serait aussi dangereux que le tabac

Bio à la Une, le
Par
Étude : le manque de soleil serait aussi dangereux que le tabac
Étude : le manque de soleil serait aussi dangereux que le tabac Selon une nouvelle étude, manquer de soleil pourrait diminuer l’espérance de vie au même titre que fumer des cigarettes. Profitons des beaux jours pour faire le plein de vitamine D ! Le soleil augmenterait l’espérance de vie Une étude publiée dans le Journal of Internal Medicine a mis en valeur le lien entre l’exposition au soleil et le facteur de risque de mortalité toutes causes confondues. Pendant près de 20 ans, les chercheurs ont suivi plus de 29 000 femmes suédoises recrutées pour l’étude entre 1990 et 1992. Résultat : les femmes s’exposant souvent au soleil avaient moins de risque de mortalité (toutes causes confondues sauf pour les cancers) que les femmes qui ont évité le...
Articles qui devraient vous intéresser :

Les adolescents vapotent, au dépens du tabac

Le Figaro
Les adolescents vapotent, au dépens du tabac
Loin de les pousser vers le tabagisme, la cigarette électronique massivement utilisée chez les jeunes s'accompagne d'une baisse de leur consommation de tabac, selon une étude française.

La cigarette électronique inciterait les ados à fumer du tabac

L'avenir
La cigarette électronique inciterait les ados à fumer du tabac
Une étude affirme que les adolescents qui utilisent des cigarettes électroniques ont plus tendance à commencer à fumer du tabac que ceux n’ayant jamais essayé le «vapotage».

Tabac: un arrêt brutal peut vous faire friser la démence

Le Figaro
Tabac: un arrêt brutal peut vous faire friser la démence
Réduire sa consommation de tabac étape par étape serait le moyen le plus efficace pour espérer un jour écraser sa dernière cigarette, selon une étude menée par des neuroscientifiques.

Cancer de la gorge, une maladie sexuellement transmissible ?

Le Figaro
Cancer de la gorge, une maladie sexuellement transmissible ?
INFOGRAPHIE - Dans la sphère ORL, le tabac et l’alcool sont plus dangereux que le papillomavirus.