Petite histoire d’un mensonge à la mode

Greenpeace, le
Par
#Toxiques #detox
Petite histoire d’un mensonge à la mode
À la veille de l’ouverture des portes de la Fashion Week de Milan, Greenpeace International publie un nouveau rapport révélant la présence de produits chimiques dangereux dans les vêtements pour enfants de certaines des plus grandes marques internationales de haute-couture. Versac, Louis Vuitton, Dior, Hermes ou encore Dolce&Gabbana sont notamment dans la ligne de mire. Les étiquettes de ces vêtements font parfois rêver, mais en matière de pollution, on est loin, très loin du conte de fées ! Le prestige de la haute couture s’effondre : s’agissant de l’utilisation de produits chimiques dangereux dans leur processus de fabrication, ces vêtements de luxe ne font pas mieux que leurs cousins de la “Fast Fashion” et du...
Articles qui devraient vous intéresser :

Entre animal féroce et peluche réconfortante, l’ours sous toutes ses facettes

Le Monde
Entre animal féroce et peluche réconfortante, l’ours sous toutes ses facettes
Le Muséum national d’histoire naturelle de Paris explore, à partir du 12 octobre, l’univers des ursidés – leur mode de vie, leur histoire et les menaces qui pèsent sur eux – dans une vaste exposition.

L’HISTOIRE DU COMMERCE ÉQUITABLE #2

Ecolo info
L’HISTOIRE DU COMMERCE ÉQUITABLE #2
 Ecolo Info s’associe au site ekitinfo.org pour une série d’articles consacrés au commerce équitable.   Dans l’article précédent nous avons découvert l’histoire du mot « équité » ainsi que la création en 1846 du terme « commerce équitable » par Josiah...

La Tesla Model 3 aura droit à son mode « Ludicrous »

Automobile Propre
La Tesla Model 3 aura droit à son mode « Ludicrous »
Comme la Model S et le Model X, la Tesla Model 3 aura droit à son « mode ludicrous », une option offrant un surplus d’accélération et qui pourrait permettre à la petite dernière du constructeur californien d’abattre le 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes.