Pour le climat, pétrole et charbon devront rester largement inexploités

Liberation, le
Par
#Terre
Pour le climat, pétrole et charbon devront rester largement inexploités
Afin de limiter le réchauffement climatique, l’homme devra limiter ses émissions de CO2 à environ 1 000 milliards de tonnes, après en avoir déjà consommé 2 000.
Articles qui devraient vous intéresser :

La fin du pétrole et du charbon

La Tribune
La fin du pétrole et du charbon
Pour limiter le réchauffement, il serait cohérent de ne plus utiliser le charbon et le pétrole dans les pays industriels, d'ici 2050. par Xavier Timbeau, directeur principal, OFCE

Donald Trump et l’accord de Paris sur le climat

Le Monde
Donald Trump et l’accord de Paris sur le climat
Rien n’empêche les Etats-Unis de rester signataires de cet accord tout en essayant de développer à nouveau leur filière charbon…

Pourquoi consomme-t-on toujours plus de charbon ?

Terra Eco
Pourquoi consomme-t-on toujours plus de charbon ?
C'est l'énergie la plus utilisée et la plus polluante. Facilités d'approvisionnement et bas coûts sont la clé de ce succès... intenable pour la planète. Penser que le charbon est une énergie du passé est faux. L'âge d'or de cette énergie fossile, c'est maintenant. Mais pourquoi ? Au plan...

A Bonn, les négociations climatiques devront aborder les sujets qui fâchent

Actu Environnement
A Bonn, les négociations climatiques devront aborder les sujets qui fâchent
Ce lundi, une nouvelle session de négociations sur le climat s'ouvre à Bonn, en Allemagne. Les travaux devront entrer dans le vif du sujet : il reste trois grandes sessions onusiennes avant la conférence de Paris, en décembre.