Belgique : l’arrêt accidentel d’un réacteur nucléaire prolongé jusqu’à la fin d’août

Le Monde, le
Belgique : l’arrêt accidentel d’un réacteur nucléaire prolongé jusqu’à la fin d’août
Depuis la mise à l’arrêt de Tihange 3, seuls deux des sept réacteurs gérés par Electrabel tournent encore.
Articles qui devraient vous intéresser :

La centrale nucléaire de Flamanville totalement à l’arrêt

Le Monde
La centrale nucléaire de Flamanville totalement à l’arrêt
Le réacteur n° 2 a été arrêté lundi matin à la suite de « la détection d’une fuite d’eau sur un circuit situé dans la partie non nucléaire ». Un incident avait déjà provoqué l’arrêt, depuis février, de l’autre réacteur de la centrale.

Centrale nucléaire de Flamanville : arrêt inopiné d'un réacteur

Le Parisien
Centrale nucléaire de Flamanville : arrêt inopiné d'un réacteur
Pour la quatrième fois de l'année, l'un des réacteurs de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) s'est arrêté de manière inopinée. Le réacteur numéro 2 est à l'arrêt depuis jeudi à la suite...

Anomalie grave à Fessenheim : le réacteur 2 à l’arrêt depuis un an

Greenpeace
Anomalie grave à Fessenheim : le réacteur 2 à l’arrêt depuis un an
Il y a un an, une anomalie grave détectée sur le réacteur numéro 2 de la centrale de Fessenheim conduisait à l’arrêt du réacteur. Cette irrégularité grave qui concerne la centrale nucléaire la plus vieille de France (connectée au réseau il y a 40 ans) n’est pas sans rappeler...

Le réacteur numéro 2 de Fessenheim maintenu à l’arrêt à cause d’une anomalie

Le Monde
Le réacteur numéro 2 de Fessenheim maintenu à l’arrêt à cause d’une anomalie
Arrêté par EDF le 13 juin, le réacteur est maintenu à l’arrêt en raison d’une anomalie détectée sur un générateur de vapeur de la centrale nucléaire.