Loi Notre : le service public d'assainissement non collectif fait l'objet de dommages collatéraux

Actu Environnement, le
Par
#Eau
Loi Notre : le service public d'assainissement non collectif fait l'objet de dommages collatéraux
La loi Notre a modifié le champ des compétences des collectivités. Ces dernières devront ajuster leur fonctionnement notamment pour ce qui concerne le service public d'assainissement non collectif (Spanc). Précisions avec Yann Landot, avocat spéci...
Articles qui devraient vous intéresser :

Trois ONG lancent une opération "transparence" sur l'assainissement non collectif

Actu Environnement
Trois ONG lancent une opération 'transparence' sur l'assainissement non collectif
France Libertés, 60 Millions de consommateurs et la Confédération Confiance lancent une grande enquête sur les Spanc. Les ONG dénoncent d'ores et déjà plusieurs dysfonctionnements majeurs de ce service public.

Assainissement non collectif : trois ONG dressent un réquisitoire contre les règlements de service

Actu Environnement
Assainissement non collectif : trois ONG dressent un réquisitoire contre les règlements de service
Trois ONG pointent les dysfonctionnements des Spanc. Parmi ceux-ci ? Le défaut de communication des règlements de service et les clauses illégales contenues dans nombre d'entre eux.

Assainissement non collectif : l'efficacité et la fiabilité des installations laissent à désirer

Actu Environnement
Assainissement non collectif : l'efficacité et la fiabilité des installations laissent à désirer
En matière d'assainissement non collectif, l'efficacité de traitement de l'eau usée et la fiabilité de certaines installations ne sont pas au rendez-vous, comme le démontre une étude d'Irstea réalisée en situation réelle de fonctionnement.

Ebola : «des dommages collatéraux pires que ceux du virus»

Liberation
Ebola : «des dommages collatéraux pires que ceux du virus»
De Freetown en Sierra Leone, Adam Huebner, anthropologue et spécialiste en santé publique, revient sur la psychose suscitée par l'épidémie qui alarme l'OMS.