OGM : les Etats membres de l'UE pourront dire non

Le Nouvel Observateur, le
Par
#Planète
OGM : les Etats membres de l'UE pourront dire non
L'Union européenne donne désormais la liberté de choix aux gouvernements européens d'autoriser ou non la culture des OGM.
Articles qui devraient vous intéresser :

Marché carbone : les Etats membres pourront allouer gratuitement jusqu'à 40% de leurs quotas

Actu Environnement
Marché carbone : les Etats membres pourront allouer gratuitement jusqu'à 40% de leurs quotas
Jusqu'à 40% des quotas carbone accordés aux Etats membres pourraient être alloués gratuitement entre 2021 et 2030. En contrepartie, l'exécutif européen propose de mieux cibler les secteurs menacés par la concurrence internationale.

La Commission européenne propose une feuille de route climatique flexible à l'horizon 2030

Actu Environnement
La Commission européenne propose une feuille de route climatique flexible à l'horizon 2030
Pour atteindre les réductions prescrites, les Etats-membres pourront recourir à des artifices comptables leur permettant des rallonges sur leurs émissions réelles grâce aux prairies et aux terres cultivées.

Fraude de Volkswagen : les Etats membres ne jouent pas le jeu

Actu Environnement
Fraude de Volkswagen : les Etats membres ne jouent pas le jeu
Alors que le scandale de Volkswagen met en lumière des défaillances dans le système d'homologation des véhicules en Europe, les Etats membres continuent de préserver les intérêts de leurs constructeurs en autorisant des dépassements de normes.

Les Etats membres subventionnent autant l'éolien que le charbon

Actu Environnement
Les Etats membres subventionnent autant l'éolien que le charbon
En 2012, les aides publiques accordées par les Etats membres de l'UE au secteur de l'énergie ont été en grande partie destinées au charbon et au nucléaire, selon une récente étude de la Commission européenne.