Ebola aux États-Unis : plus de 100 personnes sous surveillance

Le Figaro, le
Par
#Santé
Ebola aux États-Unis : plus de 100 personnes sous surveillance
Le Libérien hospitalisé à Dallas est resté contagieux quatre jours avant d'être placé en isolement.
Articles qui devraient vous intéresser :

Ebola : des mesures de quarantaine critiquées

L'avenir
Ebola : des mesures de quarantaine critiquées
La décision de trois États américains d’imposer d’office des quarantaines aux personnes qui reviennent d’Afrique où elles ont soigné des malades d’Ebola soulevait de nombreuses critiques dimanche aux États-Unis.

Ebola a fait son apparition aux États-Unis

L'avenir
Ebola a fait son apparition aux États-Unis
Le premier cas d’un malade ayant contracté le virus Ebola en Afrique a été diagnostiqué aux États-Unis

Ebola : les Etats-Unis renforcent les contrôles des voyageurs

Le Monde
Ebola : les Etats-Unis renforcent les contrôles des voyageurs
Washington n'envisage cependant pas de rendre la quarantaine obligatoire pour les personnes de retour des pays atteints par l'épidémie, mise en place et contestée dans certains Etats.

Ebola : premier cas d’infection diagnostiqué aux États-Unis

L'avenir
Ebola : premier cas d’infection diagnostiqué aux États-Unis
Un patient hospitalisé au Texas (sud) est devenu mardi le premier malade d’Ebola diagnostiqué hors du continent africain, et du même coup le premier diagnostiqué aux Etats-Unis.