Toyota fait appel aux moteurs Mazda Skyactive

Techno-car, le
Par
#Actus #High-tech #Mazda #Toyota
Toyota fait appel aux moteurs Mazda Skyactive
L’étonnante technologie moteur Skyactive dévelopée par Mazda a séduit Toyota. Ce dernier va l’utiliser dans la production de sa future Yaris commercialisée aux Etats-Unis. Mazda a entamé une révolution depuis le lancement du CX-5. Une révolution esthétique, mais aussi mécanique avec des châssis revus en profondeur et des motorisations étonnantes reposant sur une technique de dépollution inédite. Depuis quelques mois, certains dirigeants de Mazda évoquaient des discussions avec d’autres constructeurs automobiles autour de cette technologie « Skyactive » qui s’applique aux moteurs essence et diesel. Le partenaire est désormais connu, il s’agit de Toyota. Selon Automotivenews, la nouvelle usine mexicaine de Mazda fournira 50.000 moteurs...
Articles qui devraient vous intéresser :

Toyota, Denso et Mazda s’allient dans l’électrique

Automobile Propre
Toyota, Denso et Mazda s’allient dans l’électrique
Associés à l'équipementier Denso, les constructeurs nippons Toyota et Mazda viennent d'annoncer la création d'une nouvelle joint-venture dédiée au développement de nouvelles technologies liées aux véhicules électriques. 

Voiture électrique : même Mazda s’y met !

Automobile Propre
Voiture électrique : même Mazda s’y met !
Mazda serait en train de travailler au développement d’une voiture électrique en partenariat avec Toyota. Un modèle dont la commercialisation pourrait intervenir dès 2018…

Mazda en route également vers la conduite autonome

Techno-car
Mazda en route également vers la conduite autonome
Mazda profite du salon CEATEC de Tokyo pour exposer un prototype de Mazda3 disposant d’une fonction semi-autonome, capable de suppléer un manque d’attention voire une perte de contrôle du conducteur.[...]

La moitié des Toyota vendues en France sont hybrides

Automobile Propre
La moitié des Toyota vendues en France sont hybrides
Qui dit hybride dit Toyota. C’est d’autant plus vrai que l’année passée, un véhicule sur deux vendu par la marque en France était équipé de ce système de propulsion combinant moteur essence et moteurs électriques contre seulement un sur dix en 2011.