Sols pollués : les secteurs d'information devront être élaborés avant 2019

Actu Environnement, le
Par
#Sites et sols pollues
Sols pollués : les secteurs d'information devront être élaborés avant 2019
Elaboration des secteurs d'information sur les sols, information des acquéreurs et locataires, études de sols et attestation des bureaux d'études sont au menu du projet de décret d'application de la loi Alur sur les sites pollués.
Articles qui devraient vous intéresser :

Sites pollués : les secteurs d'information sur les sols inquiètent les professionnels

Actu Environnement
Sites pollués : les secteurs d'information sur les sols inquiètent les professionnels
Le dispositif mis en oeuvre par le décret relatif aux secteurs d'information sur les sols aura des conséquences qui restent mal maîtrisées tant sur les propriétaires fonciers, que sur les professionnels de l'immobilier et les collectivités locales.

Secteurs d'information sur les sols : un guide technique dédié aux collectivités

Actu Environnement
Secteurs d'information sur les sols : un guide technique dédié aux collectivités
Le ministère de la Transition écologique a publié en juin un nouveau guide méthodologique relatif aux secteurs d'information sur les sols (SIS). Ce guide s'adresse aux collectivités sur le territoire desquelles sont localisées des activités ayant ...

Sites pollués : les professionnels s'emparent de la loi Alur

Actu Environnement
Sites pollués : les professionnels s'emparent de la loi Alur
Le secteur des sites et sols pollués a connu une (r)évolution réglementaire avec la loi Alur. Actu-Environnement et l'UPDS analysent les impacts du nouveau dispositif, qui s'articule autour des décrets "tiers demandeurs" et des "secteurs d'informa...

Sites et sols pollués : un ministère de l'Environnement hors-la-loi ?

Actu Environnement
Sites et sols pollués : un ministère de l'Environnement hors-la-loi ?
Hubert Bonin, président de l'Ocep, revient sur les distorsions de concurrence engendrées par les nouvelles dispositions en matière de certification, vis-à-vis des PME, TPE et autres experts indépendants du secteur des sites et sols pollués.