Ménopause précoce, quel risque ?

L'avenir, le
Ménopause précoce, quel risque ?
Une étude américaine fait le lien entre certaines substances chimiques et des cas de ménopause précoce. Qu’en est-il chez nous?
Articles qui devraient vous intéresser :

Le tabagisme actif et passif causerait stérilité et ménopause précoce

L'avenir
Le tabagisme actif et passif causerait stérilité et ménopause précoce
Une vaste étude américaine, parue le 14 décembre, établit un lien entre le tabagisme, les problèmes de fertilité chez certaines femmes et l’âge avancé de leur ménopause.

Ménopause : soyez vigilante au syndrome génito-urinaire

Le Figaro
Ménopause : soyez vigilante au syndrome génito-urinaire
AVIS D'EXPERTS - Brûlures, troubles urinaires, irritation : ces désagréments de la ménopause doivent être pris en charge sans tarder, expliquent les professeurs Patrice Lopes (CHU de Nantes) et Claude Hocke (CHU de Bordeaux) du Groupe d'étude sur la ménopause.

Ménopause: 7 ans en moyenne de bouffées de chaleur

Le Figaro
Ménopause: 7 ans en moyenne de bouffées de chaleur
L'intensité et la durée de ces symptômes de la ménopause sont très variables selon les femmes.

Comment réduire les risques d'ostéoporose à la ménopause

Le Figaro
Comment réduire les risques d'ostéoporose à la ménopause
À la ménopause, la diminution des œstrogènes favorise l'activité des ostéoclastes, les cellules qui détruisent l'os.