Première obligation verte lancée par une entreprise de taille intermédiaire

Actu Environnement, le
Par
#Economie
Première obligation verte lancée par une entreprise de taille intermédiaire
A l'approche de la COP 21 et dans le contexte de la loi sur la transition énergétique, les green bonds connaissent un engouement croissant en France et à l'international, alors que le flou persiste sur les critères de sélection des projets financés.
Articles qui devraient vous intéresser :

La SNCF émet une obligation verte hors norme

La Tribune
La SNCF émet une obligation verte hors norme
L'entreprise publique a émis son troisième green bond, d'un montant de 750 millions d'euros et d'une durée inédite de 30 ans. Elle devient l'un des 15 premiers émetteurs au monde d'obligation verte.

Icade a émis sa première obligation verte

La Tribune
Icade a émis sa première obligation verte
La foncière, filiale de la Caisse des Dépôts, a levé 600 millions d'euros en green bonds pour financer des projets "verts" de son parc de bureaux.

La France va lancer sa première « obligation verte » en 2017

Le Monde
La France va lancer sa première « obligation verte » en 2017
Cette opération a vocation à financer notamment les investissements verts du troisième programme d’investissements d’avenir.

La Ville de Paris émet son 2e green bond

La Tribune
La Ville de Paris émet son 2e green bond
La capitale a émis pour 320 millions d'euros d'obligations "développement durable" (impact environnemental et social) à long terme (17 ans). Sa première obligation verte remontait à fin 2015.