Total réduit encore ses investissements pour préserver son dividende

Le Monde, le
Total réduit encore ses investissements pour préserver son dividende
Le directeur général du groupe, Patrick Pouyanné, a annoncé, mercredi, un plan d’économies plus drastique et revu à la baisse ses prévisions de production d’hydrocarbures.
Articles qui devraient vous intéresser :

Plombé par la chute des cours du pétrole, Total réduit ses effectifs

Challenges
Plombé par la chute des cours du pétrole, Total réduit ses effectifs
Le groupe a dévoilé ce jeudi un résultat net pour 2014 en chute de 62%. Total prévoit donc de réduire la voilure cette année: les effectifs vont fondre de 2.000 personnes et les investissements baisser.

Pétrole : les industriels réduisent les investissements

Le Monde
Pétrole : les industriels réduisent les investissements
Le cours du brut chute toujours et a atteint, lundi son niveau le plus bas depuis juillet 2009. Aux Etats-Unis, ConocoPhillips réduit ses investissements.

Bénéfices en nette baisse sur Total, en pleine « année de transition »

Le Monde
Bénéfices en nette baisse sur Total, en pleine « année de transition »
La compagnie pétrolière n'avait plus engrangé aussi peu de profits depuis 2003.  Cela n'a pas empêché le titre de prendre plus de 1 % en début de séance mercredi à la Bourse, quand son PDG, Christophe de Margerie, a annoncé une hausse de 1,7 % du dividende (à 2,38 euros par action) en...

Pétrole : la prudence des majors ralentit la croissance des investissements

Le Monde
Pétrole : la prudence des majors ralentit la croissance des investissements
Les investissements progresseront de 5 % en 2014 et 4 % en 2015. Les majors occidentales (ExxonMobil, Shell, BP, Total…) les réduiront cette année. La chute du prix du baril se poursuit, sans que les pays exportateurs de l'OPEP interviennent.