Québec se doit d’exploiter le pétrole

Le Devoir, le
Par
#Actualités sur l'environnement
Québec se doit d’exploiter le pétrole
Contrairement à Philippe Couillard, Lucien Bouchard salue la décision d’investir des millions de dollars de fonds publics dans la recherche de pétrole sur l’île d’Anticosti, y voyant une occasion rêvée de faire un pas de plus vers l’exploitation. L’ancien premier ministre estime aussi qu’il sera inévitable d’exploiter un jour le gaz de schiste du Québec, au nom des finances publiques.
Articles qui devraient vous intéresser :

Îles de la Madeleine - L'exploitation gazière doit se faire sans impacts, selon le BAPE

Le Devoir
Îles de la Madeleine - L'exploitation gazière doit se faire sans impacts, selon le BAPE
Québec — Les promoteurs souhaitant exploiter le pétrole ou le gaz du sous-sol des Îles de la Madeleine devraient d’abord prouver que leurs travaux se feront sans impacts négatifs sur l’approvisionnement en eau, conclut un rapport du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement...

Québec donne aux pétrolières le droit d’exproprier

Le Devoir
Québec donne aux pétrolières le droit d’exproprier
Avec la première Loi sur les hydrocarbures de l’histoire du Québec, le gouvernement entend donner des droits importants aux entreprises qui souhaitent exploiter le pétrole et le gaz naturel. Le projet de loi présenté mardi prévoit en effet que ces entreprises obtiendront la propriété du...

Plus de 200 000 $ pour savoir comment exploiter le pétrole

Le Devoir
Plus de 200 000 $ pour savoir comment exploiter le pétrole
Le gouvernement Couillard vient d’accorder un contrat en vue de la réalisation d’une étude qui devra « estimer et décrire » les infrastructures qui seraient nécessaires pour exploiter le pétrole de l’île d’Anticosti, a appris Le Devoir. Le document devrait notamment évoquer la...

Pétrolia vend du pétrole extrait du sous-sol de Gaspé

Le Devoir
Pétrolia vend du pétrole extrait du sous-sol de Gaspé
Quelques jours à peine après le début d’un test de production qui doit s’échelonner sur huit mois, Pétrolia a déjà vendu 530 barils de pétrole à une raffinerie du Québec.