TransCanada garde le cap

Le Devoir, le
Par
#Actualités sur l'environnement
TransCanada garde le cap
Malgré la volonté affichée par l’Alberta de limiter la production de gaz à effet de serre imputable aux sables bitumineux, TransCanada garde le cap. La pétrolière prévoit toujours la mise en service son pipeline Énergie Est dès 2020, si elle reçoit le feu vert du gouvernement fédéral. Elle souligne du même souffle qu’elle s’engage à «faire partie de la solution» en matière de lutte contre les changements climatiques.
Articles qui devraient vous intéresser :

TransCanada plaide pour l’avenir d’Énergie Est

Le Devoir
TransCanada plaide pour l’avenir d’Énergie Est
La pétrolière TransCanada garde le cap. La construction du pipeline Énergie Est est toujours aussi importante malgré l’approbation de deux importants projets cette semaine, affirme la pétrolière.

À Ottawa de donner le feu vert, dit TransCanada

Le Devoir
À Ottawa de donner le feu vert, dit TransCanada
TransCanada entend construire près de 1000 kilomètres de pipeline en sol...

TransCanada: toutes les lacunes ne sont pas corrigées

Le Devoir
TransCanada: toutes les lacunes ne sont pas corrigées
TransCanada, l’entreprise qui prévoit construire l’oléoduc Énergie...

TransCanada obtient le feu vert pour forer

Le Devoir
TransCanada obtient le feu vert pour forer
TransCanada a déjà obtenu l’autorisation de mener des travaux de forages en...