Hydrocarbures : appliquer le "silence vaut accord" pour banaliser la prolongation des permis de recherche

Actu Environnement, le
Par
#Energies
Hydrocarbures : appliquer le 'silence vaut accord' pour banaliser la prolongation des permis de recherche
Un rapport officiel suggère d'appliquer la procédure du "silence vaut accord" aux demandes de prolongation de permis exclusif de recherche d'hydrocarbures. L'objectif ? Banaliser la procédure pour préserver l'activité française d'exploration.
Articles qui devraient vous intéresser :

Hydrocarbures : prolongation exceptionnelle de deux permis d'exploration

Actu Environnement
Hydrocarbures : prolongation exceptionnelle de deux permis d'exploration
Ségolène Royal vient d'accorder deux prolongations exceptionnelles de permis de recherche d'hydrocarbures. Selon l'Amicale des foreurs, la ministre de l'Environnement a dû signer les arrêtés suite à des décisions de justice.

Ségolène Royal ne veut plus de recherches d’hydrocarbures en Méditerranée

Le Monde
no preview
La ministre de l’écologie va appliquer un moratoire « immédiat » sur les permis de recherche d’hydrocarbures dans les eaux françaises.

La règle du silence vaut accord se réduit comme peau de chagrin

Actu Environnement
La règle du silence vaut accord se réduit comme peau de chagrin
La règle du silence vaut acceptation entre en vigueur pour les décisions des collectivités territoriales, après celles de l'Etat il y a un an. Le nombre d'exceptions et la publication tardive des décrets d'application interpellent.

Le silence de l'Administration vaut accord : la loi publiée

Actu Environnement
Le silence de l'Administration vaut accord : la loi publiée
La loi qui généralise le principe selon lequel le silence de l'Administration vaut décision implicite d'acceptation est parue au Journal officiel du 13 novembre 2013. La disposition entre en vigueur dans un an pour les actes relevant de la compétence des administrations d'Etat ou de ses...